Depuis 2007, la Manufacture Contemporaine du Temps (MCT) mêle design créatif et expertise technique pour créer des montres. Basée à Neuchâtel, berceau de l’horlogerie suisse, la marque envoie ses modèles dans le monde entier.

Fabriquée à la main, chaque pièce est suivie par un seul horloger. Pour soigner la qualité, les mouvements mécaniques sont encore testés pendant 3 semaines. Ces montres voyagent ensuite à travers le globe pour atterrir aux poignets de connaisseurs. Une manière d’envoyer, au reste du monde, un peu du savoir-faire helvétique.

Rencontre avec le fondateur de MCT, Denis Giguet, qui a choisi shipper.ch pour son dernier envoi vers le Mexique : des montres et du matériel pour des salons horlogers.

 

Un gain d’argent et une approche plus intuitive

Pour ses expéditions précédentes, la Manufacture utilisait DHL et FedEx. Ne pouvant pas prédire le volume à envoyer, il était difficile d’obtenir des prix avantageux. Le coût restait donc élevé : « Notre directeur de production connaissait le site, et nous avons voulu l’essayer. Après avoir comparé les prix, nous avons constaté que nous économiserions 50% avec Shipper. Tout cela en continuant à travailler avec FedEx. Nos responsables commerciaux dans le monde continuent à suivre les envois, qui arrivent toujours dans les temps. Des montres qui arrivent en retard, ce serait un comble ! »

Mais, au-delà du prix, c’est la facilité de shipper.ch qui a fait la différence : « Le site donne envie. C’est simple et ludique. On voit que tout a été pensé pour l’utilisateur. C’est très intuitif, contrairement à nos anciennes solutions. Elles étaient difficiles à utiliser. C’était pénible »

 

Des répercussions à tous les niveaux

Ce qui a fini de convaincre Denis Giguet, c’est la présence d’un service client : « A l’heure du web, il est important, une fois les comparaisons faites, d’avoir un interlocuteur direct. Avoir pu poser des questions et échanger a été vraiment essentiel. Bien que le transporteur soit le même, je voulais connaître l’intermédiaire qui rendait ces envois possibles. »

Suite à la commande, la facture, générée automatiquement et directement, s’est avérée un autre atout, pour le fondateur de MCT : « Elle était très bien faite, plus claire et lisible que celles des transporteurs. Des prix plus petit étaient écrits en plus grand, c’est exactement ce que je voulais (rires) »

Au final, le choix d’utiliser Shipper s’est avéré judicieux et a eu un impact important sur l’entreprise, comme le confirme l’entrepreneur neuchâtelois : « Il y a un gain important d’argent, mais également de temps grâce au site permettant la comparaison des transporteurs et la commande très rapidement. Nous sommes donc très contents de cette collaboration pour nos exportations depuis la Suisse. Nous avons dû faire de l’import une fois, et nous espérons, à terme, pouvoir le faire avec Shipper. »

Une piste de développement intéressante, et qui pourrait aider encore plus les PME suisses. Pour l’instant, l’essentiel est que les montres de MCT arrivent au bon endroit, et dans les temps.